Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 98
Le cannabidiol est-il dangereux pour la santé ? - Action Santé

Le cannabidiol est-il dangereux pour la santé ?

Plus connu sous l’appellation de CBD et très souvent utilisé sous forme d’huile, le cannabidiol est une substance légale, reconnue non-psychoactive par l’OMS. Ce n’est pas un produit dopant et ce n’est pas toxique. Cependant, le cannabidiol devient illégal s’il est vendu et consommé avec du THC qui est la molécule euphorisante du cannabis. Beaucoup de questions se posent sur l’huile de CBD et sur le CBD en général. C’est légal ou non ? Y a-t-il des dangers ? Comment utiliser l’huile de CBD ? 

Huile de cannabidiol : des vertus insoupçonnées 

Il existe sur le marché actuel un choix intéressant, entre l’huile de CBD, les résines ou encore les tisanes et les e-liquides. Les distributeurs de cannabidiol en proposent même pour les animaux. En tout cas, le cannabidiol est une molécule contenue dans le cannabis au même titre que le THC. D’ailleurs, ce sont les deux substances actives les plus connues du plant de chanvre. Toutefois, le cannabis contient naturellement bien moins de cannabidiol (entre 0.6 et 1%) que de THC (entre 12 et 25%) Le caractère « planant » est la principale différence entre les deux. Le CBD ne fait pas planer ! 

Le cannabidiol n’a pas d’effet euphorisant, bien qu’il soit psychoactif au même titre que le café ou d’autres produits similaires. La molécule agit précisément sur les récepteurs CB1 et des récepteurs CB2, au niveau du système nerveux central. Le cannabidiol a de nombreuses propriétés :

  • Neuroprotectrices
  • Antispasmodiques
  • Anticonvulsives
  • Antipsychotiques
  • Antalgiques
  • Anti-inflammatoires
  • Anti-angiogenèses
  • Etc. 

En d’autres termes, le cannabidiol lutte contre le stress et l’anxiété grâce à ses capacités revitalisantes. Il provoque le bien-être, sans faire planer. Il détend, apaise, relaxe les muscles, soulage les douleurs (même chronique), favorise l’endormissement, améliore la concentration, la mémoire et les capacités cognitives. L’huile de CBD et tout autre produit à base de CBD ont également des effets bénéfiques sur certaines formes de cancer en empêchant le développement et la propagation des cellules cancéreuses. 

Notez aussi que les producteurs se concentrent ces dernières années essentiellement sur des variétés de chanvre qui contiennent beaucoup plus de CBD. Cette tendance s’explique par l’engouement de plus en plus grand en faveur des vertus médicinales du cannabis. L’huile de CBD et les autres produits à base de cannabidiol ont autant de succès grâce à leurs différents bienfaits sur l’organisme. 

La consommation de CBD n’est pas dangereuse en soi

Pour le moment, aucune étude n’a démontré des dangers avérés de la consommation d’huile de CBD ou d’autres formes de CBD. Cependant, quelques symptômes sont possibles en cas d’excès ou de surdosage : 

  • La somnolence
  • Une grande fatigue
  • Une crispation musculaire
  • Des engourdissements
  • Etc. 

Bien entendu, la consommation de CBD chez les personnes sensibles (ex : les femmes enceintes) est fortement déconseillée. Et il ne suffit pas de savoir comme utiliser l’huile de CBD pour en consommer quotidiennement en « automédication » Et l’excès est toujours à l’origine de nombreux problèmes. 

Cannabidiol vs THC 

Alors que le cannabidiol sous forme d’huile de CBD, de résine ou autre a beaucoup de bienfaits sur l’organisme, le THC en a bien moins. En agissant directement sur le système nerveux, le THC provoque diverses réactions plus ou moins graves selon les personnes. 

On peut citer notamment le fameux « High and Down » Caractérisé par l’euphorie, l’insouciance, la bonne humeur, la motivation dans la création, etc. le high survient dans les minutes qui suivent la consommation de cannabis. La phase down quant à elle, se manifeste environ à partir d’une heure après la consommation. Elle est caractérisée par un ralentissement physique et mental. 

Alors que les effets à court terme du THC s’estompent dans les heures qui suivent la consommation, les effets néfastes sur le cerveau ne sont pas à exclure à long terme. Et il y en a quelques-uns : 

  • Manque de concentration
  • Manque d’attention
  • Diminution de la mémoire à court et à moyen terme
  • Déclin de la capacité de jugement
  • Ralentissement des reflexes et de la réactivité
  • Etc. 

Vous vous demandez comment utiliser l’huile de CBD ? À l’aide de la petite pipette intégrée au flacon, faites couler quelques gouttes sous la langue pour une absorption directe et rapide dans le sang. La molécule est directement absorbée par la muqueuse buccale au lieu de passer dans l’estomac (et risquer de se décomposer à cause des sucs gastriques)

Laisser un commentaire