Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 98
Détartrage dentaire à Paris, un acte médical important - Action Santé

Détartrage dentaire, un acte médical.

Un rapport de L’OMS en 2018 chiffre à 3,5 milliards le nombre de personnes touchées par les maladies parodontales dans le monde. Les formes sévères qui entraînent littéralement le déchaussement dentaire touchent près de 10 % de la population mondiale. Aussi, les examens médicaux révèlent que le tartre reste la principale source de ces maladies. Découvrez ici tout sur le tartre et pourquoi vous devez recourir au détartrage dentaire.

Le tartre : Que savoir ?

Le tartre est un biofilm bactérien initié par les dépôts d’aliments et la salive. Il se fixe sur la racine dentaire ou la couronne et y reste accolé sous l’effet de la température buccale. Le tartre est généralement composé des carbonates, des phosphates et autres matières organiques qui laissent des tâches jaunâtres sur les dents. Celles-ci résistent habituellement aux brossages peu rigoureux et irréguliers. De même en cas de brossage régulier, le tartre ne s’enlève pas totalement. Il s’accumule peu à peu et déclenche après des affections parodontales et gingivales dont les traitements sont souvent coûteux.

Faut-il craindre le tartre ?

La présence du tartre sur les dents ou la couronne dentaire est un fait plus ou moins normal. Cependant, sa présence doit devenir alarmante lorsque vous remarquez des saignements lors du brossage. Les gencives extrêmement rouges doivent également vous alerter. Car lorsque vous le négligez, le tartre peut évoluer et créer un déchaussement des dents. Parfois cela crée une forte zone bactérienne dans la cavité buccale qui est responsable d’une mauvaise haleine. Il faut alors recourir le plus tôt possible à un détartrage dentaire chez le dentiste.

Le détartrage dentaire : de quoi s’agit-il ?

Service très en vue dans les cabinets dentaires, le détartrage dentaire est une intervention médicale qui vise à enlever le tartre des dents. Il consiste à nettoyer toute la plaque dentaire localisée dans la cavité buccale. Après cette intervention, les dents retrouvent leur éclat et exigent une hygiène bucco-dentaire plus rigoureuse. Que le tartre soit bénin ou sévère, il existe des méthodes appropriées pour s’en débarrasser. Dans le cas d’un tartre bénin, il est utilisé des composés ultrasons pour détartrer. Parfois, il peut être fait de façon manuelle suivie d’un polissage complet des dents comme le détaille ce professionnel (lire ici).

Le détartrage dentaire, une intervention douloureuse ?

Plusieurs patients se demandent si le détartrage n’est pas douloureux. C’est d’ailleurs l’une des craintes qui expliquent le fait que plusieurs personnes n’aiment pas se rendre au cabinet dentaire. Le détartrage est un procédé généralement indolore. Qu’il soit par curetage ou par technique ultrasonique, il n’orchestre aucune sensation douloureuse. Enlever le tartre est donc à priori un exercice clinique sans effets secondaires.

Toutefois, dans le cas d’une gingivite ou d’affection parodontale, le détartrage peut exiger que l’on accède à la gencive. On parle de détartrage sous-gingival. Il nécessite une anesthésie locale pour éviter toute sensation de douleur. Maintenant, c’est connu, plus de crainte à avoir quand votre dentiste vous parle de détartrage.

Combien de fois faut-il se détartrer par an ?

Certes, le tartre se forme naturellement, mais il faut s’en débarrasser pour garder une bonne santé bucco-dentaire. Il est alors nécessaire de définir une fréquence de détartrage dentaire. Généralement, il est recommandé d’enlever le tartre au moins une fois par an. Mais tout dépend de votre niveau d’accumulation de tartre. Certaines personnes salivent plus et par conséquent voient plus fréquemment le tartre.
Cependant, un brossage régulier et rigoureux permettra de garder un bon rythme de détartrage dentaire. Rapprochez-vous alors de votre cabinet dentaire à Paris plus fréquemment afin qu’il vous aide à déterminer le nombre de fois où vous devez faire votre détartrage. Le tartre reste l’une des principales causes des maladies gingivales et parodontales. Il est alors nécessaire de procéder assez régulièrement au détartrage. Cela permet de garder une bonne santé bucco-dentaire et d’éviter les traitements coûteux des maladies gingivales et parodontales.

Laisser un commentaire