S’informer dans une salle d’attente ?

Cela fait des années que l’on entend des remarques très négatives sur les salles d’attente des cabinets médicaux.
Souvent très impersonnels, ces lieux consacrés à l’attente de son acte, sont considérés par beaucoup comme des nids à microbes. Elles symbolisent aussi souvent les pertes de temps que l’on veut éviter.
Avec l’avènement des smartphones, de plus en plus de patients occupent leur temps en lisant leur mail, en surfant sur les réseaux sociaux ou en visionnant une série ( attention, le faire dans tous les cas de façon silencieuse et respectueuse). Ainsi, le temps parait moins « subit » grâce aux « nouvelles technologies ».
Mais si ce n’était que le début d’une nouvelle ère digitale pour les salles d’attente médicales ?

La digitalisation médicale dès la salle d’attente ?

En effet, les téléphones ont quasiment tous accès à internet. Ainsi, chaque patient se déplace avec un puits de connaissance dans la poche ou le sac à main.
D’autre part, les médecins souhaitent pouvoir anticiper l’information aux patients, ou pouvoir présenter de nouveaux soins et traitements chez les spécialistes. Ils souhaitent tous gagner du temps dans la consultation pour mieux se consacrer aux diagnostics.

C’est ainsi que sont apparues les premières salles d’attente équipées pour diffuser de l’information destinées aux patients. La volonté première était de faire d’une pierre deux coups : être capable d’animer intelligemment un lieu d’attente et supprimer les fameuses revues abandonnées sur la table après avoir été lues par les précédents patients.

Mais les versions les plus modernes de ces solutions techniques vont bien plus loin que la simple digitalisation de la revue. Des entreprises comme la startup Digidocteur proposent une vrai service de vidéos pour salle d’attente totalement personnalisable, capable de changer de films et d’informations de façon très régulières et selon les besoins du médecin.
Capables aussi d’apporter des solutions précises à chaque spécialités médicales en déployant une série de vidéos sur les soins particuliers pour un spécialiste.
Ainsi, un ophtalmologue pourra avoir à sa disposition un panel de vidéo, régulièrement mis à jour, pour parler des soins les plus courants, mais aussi des innovations dans le traitement de la myopie, de nouvelles méthodes d’opérations etc.
Les vidéos de salle d’attente pourront aussi permettre d’informer, voir d’alerter les patients sur de nouvelles découvertes et ainsi provoquer des questionnements patients/médecins plus ciblés.

Dépasser l’écran de la TV pour aller sur le téléphone

Et pourquoi s’arrêter à la mise en place d’écran de TV dans les espaces d’attente ? Il est aussi possible de déporter les informations sur les smartphones des clients.
Certes le bon vieux QR Code revient à la mode avec la crise du Covid 19 et l’utilisation nouvelle faîtes par les restaurants, mais la solution la plus aboutie techniquement passe par le téléchargement d’applications mobiles ( IOS et android) afin de pouvoir communiquer régulièrement avec les patients. Cet échange consenti permet ainsi au patient revenant en visite plus ou moins régulières dans un cabinet généraliste ou spécialiste de retrouver des vidéos téléchargées, d’être informé de nouvelles disponibles ou même d’interagir avec certains programmes.
On entre ainsi dans un ère d’ultra spécialisation des messages connectés, permettant de « gagner du temps » ou de l’occuper intelligemment avant d’avoir son rendez vous médical.

La crise sanitaire du Covid-19 n’a fait que mettre encore un peu en lumière l’extrême intérêt de digitaliser une immense partie du rendez vous médical, tout en supprimant le plus possible les interactions entre les patients eux-même. Enfin, la maîtrise de l’information diffusée par le médecin face aux flots de contenus non contrôlés du web donnent encore plus d’intérêt à ces solutions de vidéos en salle d’attente.

Laisser un commentaire