Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 98
Comment soigner l'arthrose cervicale : les traitements efficaces

Comment peut-on soigner l’arthrose cervicale ?

L’arthrose cervicale aussi appelée arthrose ou arthrite du cou, touche principalement les personnes âgées de plus de 50 ans, et risque de s’aggraver avec l’âge.

Si vous ressentez une douleur constante au niveau du cou, des inflammations ou des complications lorsque vous effectuez un mouvement, il y a un risque que votre moelle épinière soit bloquée. Cette dégénérescence des articulations au niveau de votre cou peut être très dangereuse ; et il est important de les traiter le plus rapidement possible. Dans cet article, nous allons vous donner des conseils sur les traitements de l’arthrose cervicale.

Qu’est-ce que l’arthrose cervicale et quels sont ses symptômes ?

Cette affection est liée à des changements au niveau des articulations et des os du cou. Elle peut être causée par un accident ou tout simplement par le vieillissement. En effet, avec l’âge, la colonne cervicale risque de devenir plus rigide. La dégénérescence des disques et des ostéophytes risque d’apparaître autour du cou provoquant une pression sur la colonne vertébrale.

Il est rare que l’arthrose cervicale ne présente aucun symptôme, la majorité des malades ressentent une douleur gênante et une raideur au niveau du cou. Et plus vous prenez du temps à la traiter, plus l’affection s’agrandit et d’autres types de symptômes risqueront d’apparaître :

  • douleurs au cou plus intenses lorsque vous êtes debout,
  • grincement au niveau du cou, notamment lors d’un mouvement,
  • maux de tête fréquents,
  • douleurs atteignant l’épaule et le haut du bras compliquant leur mouvement,
  • sensations d’engourdissement et de picotement au niveau des bras, des mains ou même des jambes,
  • perte d’équilibre dans de simples mouvements comme la marche,
  • difficulté de contrôle des intestins et de la vessie.

Cette affection peut aussi perturber le sommeil et constamment vous déranger durant votre travail, ou de simples activités quotidiennes, telles que la conduite. Elle peut également causer d’autres complications, telles que la sténose spinale et la sténose foraminale. Nous vous conseillons de consulter un médecin spécialiste au plus vite pour éviter tout autre symptôme.

Causes et diagnostique

L’arthrose cervicale est principalement causée par la détérioration du cartilage. Quelques changements, avec l’âge, peuvent pareillement accentuer cette arthrose, notamment, lorsque les disques commencent à se dessécher et s’aplatir suite à l’usure des structures de la colonne cervicale. Dans certains cas, on note une expansion des éperons osseux, aussi appelés ostéophytes. Cela cause un rapprochement entre les vertèbres réduisant l’espace des nerfs spinaux arrivant de la moelle épinière. D’autres facteurs, en dehors de l’âge, peuvent provoquer une arthrite du cou, tels que les blessures, des mouvements et soulèvements de lourds objets quotidiennement causant un surpoids, une composante génétique et aussi le tabagisme.

Afin de diagnostiquer l’arthrose cervicale, vous devez avant tout consulter un médecin spécialiste qui saura vous prendre en charge. Il va tout d’abord se renseigner sur vos antécédents médicaux, et sur les symptômes que vous avez pu ressentir par le passé.

L’examen physique permettra d’évaluer les particularités des mouvements de tout votre corps : le cou bien évidemment, les bras et même les jambes qui seront testées selon votre démarche. Si cela est nécessaire, le médecin vous demandera de faire des examens un peu plus approfondis.

Traitement de l’arthrose cervicale

Une fois que vous avez été diagnostiqués d’une arthrose cervicale, le but du traitement est d’atténuer les douleurs, éviter qu’il y ait une compression nerveuse et reprendre des mouvements ordinaires. Cependant, il n y a pas une méthode unique pour atteindre ces objectifs. Tout dépend de votre cas, votre médecin ciblera les principaux symptômes que vous affichez, ce ne sera pas forcément les plus communs.

Les principales méthodes de traitement comportent le repos du cou en utilisant un collier cervical, ainsi que des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Votre médecin peut vous proposer un traitement basé sur des analgésiques non-narcotiques ou bien des injections de corticostéroïdes. Si votre cas est beaucoup trop grave, même en utilisant des relaxants musculaires, il se peut que vous ayez besoin d’une intervention chirurgicale.

Les os représentent l’une des parties les plus importantes de notre corps, et surtout s’il s’agit du cou. Avec l’âge, il faut savoir en prendre soin et diagnostiquer le plus rapidement possible une quelconque anomalie. Si vous pensez avoir une arthrose cervicale, prenez rendez-vous chez un spécialiste au plus vite.

Laisser un commentaire