Épilation laser : à partir de quel âge ?

Envie d’essayer l’épilation au laser pour éliminer définitivement vos poils, mais vous hésitez à cause de votre âge ? Peut-être vous posez-vous la question pour un proche encore mineur ? À partir de quel âge peut-on se faire épiler au laser ? Voici les réponses à vos questions. 

Une autorisation parentale obligatoire pour les mineurs

La question d’une éventuelle limitation d’âge pour commencer à faire une épilation au laser se pose surtout pour les mineurs. Alors que les poils apparaissent à l’adolescence, beaucoup de parents se demandent si ce n’est pas mieux de les éliminer le plus tôt possible. Sachez alors qu’aucune recommandation médicale n’interdit l’épilation au laser sur les mineurs.

Soulignons toutefois que cette solution d’épilation permanente n’est pas conseillée avant la fin de la puberté soit vers 20 ans. Il ne risque pas d’y avoir des conséquences dangereuses en particulier, mais les changements hormonaux propres à la puberté peuvent avoir des influences négatives sur l’efficacité du traitement. Il est donc préférable d’attendre que les hormones soient bien stables avant d’y avoir recours. 

Les évolutions hormonales peuvent agir sur plusieurs aspects directement concernés par l’épilation au laser, notamment sur la pilosité à proprement parler. Le développement des poils peut par exemple être irrégulier sur une même zone. D’autre part, certains problèmes cutanés apparaissent avec la puberté, notamment les boutons d’acné. Le protocole d’épilation au laser doit alors comprendre des précautions bien spécifiques pour les peaux acnéiques. 

Pour toutes ces raisons, une autorisation parentale est systématiquement demandée aux patients mineurs dans pratiquement tous les cabinets d’épilation au laser. 

Notons aussi que l’épilation au laser n’est de toute façon pas recommandée durant les périodes où les hormones sont instables. C’est notamment le cas durant une grossesse. Le matériel et les rayons utilisés ne présentent de risque ni pour la mère ni pour l’enfant. Toutefois, les changements hormonaux de cette période provoquent parfois une hyperpigmentation cutanée. Celle-ci rend la peau plus sensible aux rayons laser. Les recommandations sont les mêmes à la période de la ménopause. 

Et on s’y prend quand même tôt ? 

Si les parents l’autorisent, les cabinets d’épilation au laser ne risquent pas de refuser un traitement sur un mineur. Toutefois, ils ne peuvent pas garantir un résultat 100% optimal. Certaines réactions inhabituelles peuvent être possibles sur une peau d’adolescent qui est plus fragile que les peaux d’adultes. 

Et on n’en parle pas assez, mais la décision d’éliminer définitivement la pilosité sur certaines zones du corps n’est pas anodine. On peut par exemple souhaiter à moins de 18 ans de s’épiler définitivement le maillot. Il se peut toutefois que plus tard, on souhaite retrouver une pilosité normale à cet endroit pour des raisons esthétiques ou autres. Ainsi, pour éviter certains regrets, il convient d’y penser longuement et de prendre la décision dans la majorité, en toute connaissance de cause. Certains blogs comme Astuce Santé peuvent aider les uns et les autres dans cette prise de décision. 

Epilation laser a partir de quel age ?

D’autre part, certaines zones traitées trop tôt peuvent nécessiter beaucoup plus de séances d’épilation laser que ce que prévoit un protocole classique. C’est notamment le cas des zones dont la pilosité augmente avec l’âge. C’est le cas du dos, des épaules et de la zone de la nuque où les poils sont plus nombreux avec l’âge. La maturité définitive des poils pour ces zones peut survenir seulement vers 35-40 ans. Quand on s’y prend trop tôt, les séances doivent être renouvelées régulièrement jusqu’à cet âge avant d’avoir un résultat permanent. Les repousses imprévues ne sont pas du tout à exclure. 

Respectez le protocole réglementaire de l’épilation au laser

Un protocole spécifique est mis en place par chaque centre d’épilation au laser afin de garantir l’efficacité de l’intervention et de préserver la santé du patient. Le respect le plus absolu d’un tel protocole est particulièrement recommandé sur les mineurs qui souhaitent avoir recours à la technique. 

Il convient donc de prendre rendez-vous avec un praticien sérieux qui saura prendre le patient en charge selon les exigences de son cas particulier. Un premier rendez-vous (normalement gratuit) est systématiquement proposé afin de déterminer la solution la plus adaptée à chaque cas. 

Attendez au moins la fin de la puberté pour obtenir un résultat optimal avec une épilation au laser. On évitera ainsi les repousses inattendues et les éventuelles complications causées par la fragilité d’une peau en pleine croissance. Bien entendu, seul un médecin lasériste expérimenté peut garantir un résultat optimal. Prenez ainsi le temps de comparer les différents cabinets qui proposent cette intervention.
Découvrez ce dossier afin de vous informer longuement sur les éventuels risques et limites de cette technique. 

4 réflexions au sujet de “Épilation laser : à partir de quel âge ?”

  1. J’ai 13 ans et j’aimerais me faire une épilation définitive au laser car je ne supporte pas mes poils(j’ai des pools de couleurs noir marron) de jambes…j’ai demander à mes parents et ils mont proposer l’épilation définitive. Mais est ce que j’ai le droit et je peux commencer à seulement 13 ans???

    Répondre
    • Emma
      A votre âge il me parait fondamental de passer ABSOLUMENT par un professionnel de la santé afin d’envisager les différentes solutions.
      13 ans, vous êtes encore en pleine puberté, il me semble un peu prématuré de penser à des méthodes d’épilation laser.
      Donc, perso, je vous conseillerai une visite dermato puis une visite en clinique esthétique.

      Répondre
  2. Bonjour , j’ai 16 ans et j’aimerai faire de l ‘épilation au laser définitive car je ne supporte pas mes poils , est ce que cela sera efficace ou pas ?
    Merci d’avance , bonne journée .

    Répondre
    • Bonjour Lea
      Cela parait être un peu jeune. Dans ce cas, il n’y a, d’après nous, qu’un spécialiste qui puisse répondre à votre question après une consultation médicale. Si la pilosité est vraiment très dérangeante, nous vous conseillons un avis médical. Et si vous optez pour l’épilation laser, la pratiquer dans un centre médicalisé pour ne prendre aucun risque.

      Répondre

Laisser un commentaire