Comment lutter contre la cystite ?

La cystite est une pathologie à caractère bénin qui apparaît le plus souvent chez les femmes. Seulement, la personne infectée doit être soignée aussitôt que la présence de la maladie est confirmée. Fort heureusement, plusieurs traitements sont accessibles pour guérir efficacement et définitivement l’infection tout en évitant les éventuelles complications. Il est également possible de prendre les mesures nécessaires pour se prévenir de cette pathologie.

Vous pouvez en apprendre davantage sur la cystite en cliquant ici ou en continuant la lecture de cet article.

Qu’est-ce qu’une cystite ?

La cystite se trouve être une infection bactérienne classée parmi les maladies de l’appareil urinaire. Elle se caractérise par une inflammation de la vessie provoquée par l’Escherichia coli appelé aussi E.coli ou Colibacille. Cette bactérie actionne toujours avec la flore intestinale et se déclenche lorsqu’elle atteint la région vésicale en passant par le canal urétral. Il s’agit d’une infection bénigne, mais quand elle se complique, elle peut devenir interstitielle (qui atteint le tissu conjonctif de soutien).

Cette maladie urinaire ne doit pas être prise à la légère, même si ses manifestations sont parfois inoffensives. La cystite provoque chez la victime une gêne génitale. Si elle n’est pas prise en charge rapidement, elle peut engendrer des conséquences néfastes à la santé comme une infection au niveau des reins ou une septicémie.

Ce sont les femmes qui s’exposent le plus souvent aux cas de cystite. L’infection est encore plus favorisée même à la ménopause. En général, toutes les femmes peuvent être infectées une fois dans leurs vies. Cette infection reste rare chez l’homme mais pas impossible. Leur prédisposition anatomique limite leur risque d’infection. En effet, ils détiennent un canal urétral plus long contrairement a celui des femmes. Par ailleurs, à l’aide de différentes sécrétions prostatiques acides, ils disposent une défense antibactérienne naturelle. À noter que cette barrière se détériore de plus en plus au fil des années. La plupart des hommes arrivant à la cinquantaine font face aux troubles de la prostate entraînant la défaillance des sécrétions.

Les symptômes de la cystite

Selon l’individu infecté et la forme de la cystite, les symptômes peuvent être différents. Les personnes atteintes subissent toujours des douleurs dans le bas du ventre. Ils ressentent des contractions qui peuvent être douloureuses. Cette pathologie du système urinaire provoque aussi l’hématurie qui n’est autre que la présence de sang dans les urines. La personne infectée ressent une forte envie d’uriner et de façon très fréquente. Dans les cas extrêmes, les patients perçoivent un inconfort considérable sur la partie génitale accompagné des mictions irritantes et des brûlures.

Un dépistage via une analyse d’urine est la solution la plus rapide pour détecter la présence de la cystite dans l’organisme.

Quel traitement pour soigner une cystite ?

De nombreux traitements ont été élaborés par les différents laboratoires pour venir à bout de la cystite. Généralement, un médecin va vous prescrire un antibiotique. La Ciprofloxacine est le plus souvent indiquée pour traiter les diverses infections bactériennes dans les appareils génitaux et urinaires. Son action consiste à affaiblir les bactéries pour optimiser la destruction à travers le système de défense naturelle d’une personne.

Un autre antibiotique prescrit par les médecins est le MacroBID. Les agents pathogènes sont traqués dans tout le métabolisme, notamment dans la vessie, les reines ainsi que l’appareil urinaire. Cela permet d’éradiquer définitivement les bactéries. Il est important de suivre entièrement le dosage et la durée du traitement prescrit par votre médecin afin d’éviter toute récidive.

Les patients peuvent aussi prendre des anti-inflammatoires pour alléger les douleurs. En tout cas, il est parfaitement possible de se prévenir de la cystite. Pour cela, vous devez privilégiée votre hygiène notamment les parties intimes du corps doivent toujours subir des soins particuliers et réguliers. Il est conseillé d’utiliser des produits de toilette appropriés pour ne pas déséquilibrer la flore vaginale.

Laisser un commentaire